Mot de la directrice générale

Au nom des membres du Conseil d’administration et du personnel, je vous souhaite la bienvenue sur le site de l’École secondaire privée François-Bourrin.

 

Pour moi, cette école est spéciale. Lorsque je suis venu m’y joindre, j’y ai découvert quelque chose d’inestimable: une équipe ouverte et tournée vers l’avenir, qui partage réellement mon désir de changement, de questionnement sur ce que devrait être l’école de demain.

À un moment où 70% des élèves québécois disent s’ennuyer à l’école, changer les manières de faire ne peut plus être vu comme un luxe.

Nous voulons que nos enseignants soient des guides, qu’ils accompagnent les élèves dans un enseignement actif. Enseignement et platitude ne devraient jamais aller de pairs ou être jugés inévitables. À François-Bourrin, nous faisons une différence entre la réussite de l’élève et la poursuite aveugle de l’excellence. Pour que votre enfant s’épanouisse, nous cultivons avec soin une vie étudiante foisonnante et un milieu de vie aussi stimulant que sécurisant.

Nos différents profils sont un élément de motivation majeur pour les élèves. Que ce soit par le sport, les langues, les arts, les sciences ou la technologie, nous leur montrons qu’apprendre peut être fascinant. Nous encourageons chez eux la créativité, l’innovation et le travail en équipe.

À l’approche du 100e anniversaire de l’école, notre société se trouve à une étape charnière. Plus des deux tiers des emplois que vos enfants occuperont plus tard n’ont pas encore été inventés. C’est pourquoi, avec la collaboration des parents comme pierre angulaire de notre mission d’enseignement, nous voulons faire plus que façonner des travailleurs: faire de vos enfants de meilleures personnes, humaines et fortes. Je suis convaincu que c’est ce qu’auraient voulu les missionnaires du Sacré-Cœur, fondateurs de notre bel établissement, au sein duquel l’humanisme qu’ils ont insufflé réside toujours.

Dans cet esprit de collaboration et de transparence, je vous invite à nous joindre pour nous faire connaître vos commentaires, satisfactions ou attentes, pour qu’ensemble nous puissions faire de ce passage au secondaire cinq années marquantes, que vos enfants en viendront à regarder avec nostalgie, satisfaction et reconnaissance.

 

Marie-Eve D’Ascola, directrice générale